chauffage


chauffage

chauffage [ ʃofaʒ ] n. m.
• v. 1220; de chauffer
1Action de chauffer; production de chaleur. chauffe. Chauffage d'un appartement. Bois de chauffage. Appareils de chauffage. brasero, calorifère, chaudière, cheminée, convecteur, 2. poêle, radiateur, réchaud. Mettre, baisser, arrêter le chauffage : faire fonctionner, arrêter un appareil de chauffage. — Absolt Dépenses de chauffage. Avoir le chauffage : être chauffé.
2Manière de chauffer. Un chauffage économique. Chauffage au bois, au charbon, au gaz, au mazout, par capteur solaire. Chauffage électrique. Chauffage par circulation d'air chaud, d'eau chaude, de vapeur ( thermosiphon) . CHAUFFAGE CENTRAL, par distribution dans un immeuble ou un ensemble d'immeubles de la chaleur provenant d'une source unique. Chauffage urbain, collectif. Chauffage et climatisation d'un immeuble par installation d'une pompe à chaleur. Chauffage individuel. Chauffage d'appoint.
3Par ext. Fam. Les installations qui chauffent. Le chauffage est détraqué.
⊗ CONTR. Réfrigération, refroidissement.

chauffage nom masculin Action ou manière de chauffer. Installation servant à chauffer un local. ● chauffage (expressions) nom masculin Chauffage par catalyse, chauffage par oxydation catalytique, sans production de flamme, d'une essence spéciale très pure, l'essence C. Chauffage central, chauffage dans lequel la chaleur est produite en un point et distribuée en d'autres points par un fluide caloporteur. Chauffage par induction, chauffage dans lequel on utilise l'effet Joule créé par les courants induits. Chauffage par rayonnement, chauffage dans lequel la chaleur est transmise par rayonnement d'ondes électromagnétiques. Chauffage par résistance, chauffage électrique qui utilise l'effet Joule dans des conducteurs. Chauffage solaire, utilisation de l'énergie solaire comme contribution au chauffage d'une habitation. Chauffage urbain, chauffage des immeubles au moyen d'un fluide caloporteur produit dans une usine et distribué par canalisations.

chauffage
n. m.
d1./d Action de chauffer; production de chaleur. Appareil de chauffage.
d2./d Mode de production de chaleur; appareil destiné à chauffer. Chauffage central, par des radiateurs alimentés par une chaudière unique.

⇒CHAUFFAGE, subst. masc.
A.— Action, fait de chauffer; son résultat. Chauffage du four; bois, mode de chauffage. Appareils de chauffage et de réfrigération (CARREL, L'Homme, cet inconnu, 1935, p. 12).
P. métaph. Action de pousser, d'encourager quelqu'un, quelque chose en vue d'un résultat positif, d'un succès. Après les classes, le bachot; après le bachot, deux ans de chauffage; enfin le concours (E. ESTAUNIÉ, Le Ferment, 1899, p. 64).
B.— Système employé pour chauffer (généralement un local d'habitation); p. méton., appareil, combustible qui chauffe un lieu. Chauffage au gaz, au mazout; chauffage électrique. La provision de chauffage pour l'hiver : le charbon, les sarments, le bois (ZOLA, La Conquête de Plassans, 1874, p. 1199). Le chauffage pour une fois marchait assez fort (M. BUTOR, La Modification, 1957, p. 122).
SYNT. Chauffage direct, domestique, économique, par accumulation.
Chauffage central. Système de distribution de chaleur dans une maison à partir d'une source unique; p. méton., appareil qui assure cette distribution. J'entendrais de nouveau le chauffage central (PROUST, Le Côté de Guermantes 2, 1921, p. 347). Chauffage urbain. Procédé de distribution de chaleur à des immeubles, par des usines alimentant un quartier (cf. GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 269).
Spéc., vx. (Droit de) chauffage. Droit de couper dans une forêt une quantité déterminée de bois pour son usage, en particulier pour se chauffer. Il avait son chauffage dans telle forêt (Ac. 1835, 1878).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. FÉR. Crit. t. 1 1787 propose la graph. chaufage; Ortho-vert note que chauffage est le seul mot en -ffage- que les autres s'écrivent -phage : anthropophage, œsophage, sarcophage... Étymol. et Hist. [1202 lat. médiév. chaufagium « approvisionnement en bois de chauffage » (Charta Theobaldi comitis, ex tabulario Calensi, p. 170 ds DU CANGE t. 2, p. 300b)]; ca 1220 (PÉAN GATINEAU, Vie de S. Martin, éd. W. Söderhjelm, v. 2312); 1611 droict de chauffage (COTGR.). Dér. de chauffer; suff. -age; cf. lat. médiév. calefagium « approvisionnement en bois de chauffage » (1145 ds NIERM.). Fréq. abs. littér. :168. Bbg. BÉDARD (A.), MARQUIS (M.). Le Tabl. de bord de l'automob. Meta 1970, t. 15, n° 4, pp. 233-234.

chauffage [ʃofaʒ] n. m.
ÉTYM. V. 1220; de 1. chauffer.
1 Action de chauffer; production de chaleur. Chauffe. || Le chauffage d'un appartement, d'une chaudière.De chauffage : destiné au chauffage. || Le charme, le chêne, le platane constituent un bon bois de chauffage. || Appareils de chauffage. Aérotherme, brasero, calorifère, chaudière, cheminée, poêle, radiateur, thermosiphon, réchaud; bassinoire, bouillotte, chaufferette, moine.
Absolt. || Dépenser beaucoup pour le chauffage (du logement, de l'habitation). || Frais, charges de chauffage. || Avoir le chauffage et l'éclairage : être chauffé et éclairé gratuitement.
2 Manière de chauffer. || Un chauffage économique. || Chauffage au bois (cit. 38, et supra). || Chauffage au charbon, au gaz, à l'essence, au pétrole, au mazout. Combustible. || Chauffage par l'électricité. || Chauffage par circulation d'air chaud, d'eau chaude, de vapeur. Thermosiphon. || Chauffage par pulsion d'air chaud (→ Aérotherme). || Chauffage par le plancher. || Chauffage par rayonnement direct, par rayonnement infrarouge. || Chauffage direct, indirect, par contact, par convexion, par accumulation. || Chauffage solaire.Chauffage central, par distribution de la chaleur provenant d'une source unique pour un immeuble. || Entretien du chauffage central. Chauffagiste. || Chauffage individuel. || Chauffage urbain, collectif.Chauffage d'appoint.
0 (…) Ah, vous pouvez le dire, les Godin (poêles), il n'y a rien de tel, ça vaut le chauffage central. Ça ne s'éteint jamais.
N. Sarraute, le Planétarium, p. 92.
Vx. || (Droit de) chauffage : droit de couper du bois dans une forêt pour se réchauffer.
3 Les installations qui chauffent (chaudière, notamment). || Le chauffage est détraqué, est en panne.
CONTR. Réfrigération, refroidissement.
DÉR. Chauffagiste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chauffage — CHAUFFAGE. s. m. La quantité de bois que l on consomme dans une année pour se chauffer. Il m en coûte vingt voies de bois pour mon chauffage. Bois de chauffage. [b]f♛/b] Il signifie aussi Le droit de couper dans une forêt une certaine quantité de …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chauffage — Chauffage. s. m. v. Provision de bois à brusler. Il a droit de chauffage dans une telle forest. il a tant de cordes de bois pour son chauffage …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Chauffage — Le chauffage est l action de transmettre de l énergie thermique à un objet, un matériau. Le chauffage est utilisé pour maintenir ou améliorer des conditions d ambiances vivables pour les êtres vivants dans les espaces clos constituant des lieux… …   Wikipédia en Français

  • CHAUFFAGE — n. m. Action de chauffer. Le chauffage d’une pièce. Gaz d’éclairage et de chauffage. Appareil de chauffage. Bois de chauffage. Absolument, Dépenser beaucoup pour le chauffage. Il a le chauffage et l’éclairage, Il est chauffé et éclairé… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CHAUFFAGE — s. m. La quantité de bois, ou de tout autre combustible, que l on consomme dans une année pour se chauffer. Il m en coûte vingt voies de bois pour mon chauffage. Bois de chauffage.   Il signifie aussi, Le droit de couper dans une forêt une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • chauffage — (chô fa j ) s. m. Action de chauffer ; manière de tirer le meilleur parti possible d un combustible pour l élévation de la température des enceintes closes. Méthode de chauffage. Bois de chauffage. J ai payé vingt francs pour le chauffage. Le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • chauffage — terminis apdorojimas statusas Aprobuotas sritis pašarai apibrėžtis Tam tikromis sąlygomis karščiu atliekamos operacijos (skrudinimas, kepinimas ir kt.) siekiant padidinti medžiagų maistinę vertę ar pakeisti jų struktūrą. atitikmenys: angl.… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • chauffage — įkaitimas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. heating vok. Beheizen, n; Erhitzung, f; Erwärmung, f rus. нагрев, m; нагревание, n; накал, m pranc. chauffage, m; échauffement, m …   Automatikos terminų žodynas

  • chauffage — įkaitinimas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. heating vok. Beheizen, n; Erhitzung, f; Erwärmung, f rus. нагревание, n pranc. chauffage, m …   Automatikos terminų žodynas

  • chauffage — kaitinimas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. heating; incandescence vok. Beheizung, f; Erhitzen, n; Erwärmen, n; Glühen, n; Heizung, f rus. нагрев, m; нагревание, n; накал, m; накаливание, n pranc. chauffage, m; chauffe, f;… …   Automatikos terminų žodynas


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.